Blog

Pince à épiler : Conseils pour choisir la meilleure

Les fouilles archéologiques sur les lieux de vie mettent régulièrement à jour des pinces à épiler qui datent de l’Antiquité. C’est un outil ancestral, simple et efficace, encore largement utilisé de nos jours bien entendu. La pince à épiler permet de s’occuper de petites zones, typiquement les sourcils, et permet de faire les finitions ou l’entretien en complément d’une autre technique d’épilation : parfaire la ligne du maillot, éliminer quelques poils solitaires qui résistent encore et toujours à l’envahisseur (enfin, à la cire quoi)… Son utilisation n’est pas bien compliquée, quelques conseils quand même pour limiter la douleur et éviter les petits boutons rouges.

Halte aux boutons rouges

Le principal problème que l’on peut rencontrer avec la pince à épiler est l’apparition de petits boutons rouges, ou de poils incarnés. Quelques mesures simples permettent d’éviter ces problèmes :

  • Nettoyez vous bien les mains ainsi que la zone à épiler. Assurez vous également que la pince soit bien propre (beaucoup de magazines conseillent de la désinfecter à l’alcool. En principe les bactéries ne se développent pas vraiment sur du métal, la rincer à l’eau et la frotter avec du savon est amplement suffisant).
  • Prenez une douche ou un bain chaud avant l’épilation, afin de dilater les pores de la peau et faciliter l’extraction du poil.
  • Tendez bien la peau et tirer dans le sens de croissance du poil, pour limiter la douleur et éviter de casser le poil.
  • Vous pouvez passer un glaçon sur la zone après l’opération, cela vous soulagera et limitera les rougeurs.
  • Désinfecter la zone après l’épilation (avec un désinfectant sans alcool).
  • Assurez vous que votre peau soit bien hydratée : mettez régulièrement de la crème hydratante, en particulier la veille de l’épilation. En revanche ne passez pas de crème grasse après l’épilation, cela risquerait de boucher les pores et de favoriser l’apparition de boutons.

La meilleure pince à épiler ?

Tweezerman kTW1230-PR Pince à Épiler Inclinée 50 g
  • Marque - Tweezerman
  • Volume -
  • Genre - Unisexe


C’est l’épilateur pas cher le plus simple de la terre, et pourtant 
toutes les pinces à épiler ne se valent pas ! Certaines glissent, sautent, cassent le poil, se cassent elles mêmes, ne saisissent pas les poils fins… Pas toujours évident d’avoir la bonne pince à épiler. Ça fait un peut mal de mettre 20 ou 30 euros dans deux bouts de métal, mais ça vaut le coup.

Il existe globalement trois types de pinces : à mors biseauté (à éviter car elles ont tendance à casser le poil), à mors plat (bien !), à mors crabe (le bout est recourbé, pratique pour les sourcils). Certaines pinces ont même une petite lampe qui éclaire les poils fins et blonds qu’on ne verrait pas sinon. On n’arrête pas le progrès. Il est préférable que la pince ne soit pas trop petite, les grandes pinces offrent plus de précision et une meilleure prise en main.

Tweezerman est une marque reconnue, très utilisée par les professionnels, qui offre de nombreux modèles. C’est un excellent choix. Vitry a également des pinces à épiler de qualité.

Il existe également des pinces spéciales pour les poils incarnés, pour ceux qui auraient lu un peu trop vite le deuxième paragraphe.

Notons enfin que la pince à épiler est très pratique dans plein de situations : enlever des échardes, nettoyer les peaux mortes après une blessure, retirer les tentacules de méduse après une piqûre… C’est une bonne chose d’en avoir toujours une dans sa trousse de secours.

Laisser un commentaire